Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.