Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.