Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

08/11/2009
Pascal Bodjona : « Le Togo doit définitivement rompre avec les violences politiques »

Impliquer les jeunes dans la prévention des conflits et violences avant, pendant et après la présidentielle de 2010. C'est l'ambition d'« Initiative des jeunes pour les droits de l'homme », un projet initié par le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

« Former les jeunes à la culture de la non violence et au respect des droits de l'homme correspond très exactement à la vision du chef de l'Etat qui veut que désormais le Togo rompe définitivement avec les violences politiques », a déclaré Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui participait vendredi à Kara à une séance de formation organisée par le HCDC à Kara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.