Personne ne décide à la place des Togolais

31/01/2018
Personne ne décide à la place des Togolais

Libre choix

‘Nous resterons mobilisés jusqu’à ce nous obtentions ce que le peuple souhaite, l’alternance’, a déclaré mercredi la coalition de l’opposition pour expliquer les nouvelles manifestations organisées aujourd’hui ainsi que les 1er et 3 février.

Deux remarques s’imposent d’emblée. L’alternance ne se décrète pas ; elle est l’aboutissement d’un processus électoral. Ensuite, l’opposition ne cesse de parler ‘au nom du peuple’. C’est justement au peuple de se prononcer lors d’élections et non à des partis politiques.

N’en déplaise aux opposants, la participation est de moins en moins fournie lors des rassemblements. Les cortèges rassemblent quelques milliers de marcheurs tout au plus. Il est vrai qu’après des mois de crise politique et de dizaines de manifestations, même les plus virulents à l’égard du pouvoir se rendent compte que la stratégie de l’opposition n’est pas forcément la bonne. Il y a quelque chose qui cloche.

Le gouvernement a proposé il y a deux mois un dialogue destiné à mettre sur la table les questions relatives à la limitation du mandat présidentiel. Le texte a déjà été adopté par les députés de la majorité.

A ce jour, les opposants n’ont pas montré de signes concrets d’un volonté de s’engager dans cette voie. Certes, ils ont maintes fois répété qu’ils étaient en faveur de discussions, mais en même temps ils avancent tellement de préalables que l’on est en droit de se demander si ce projet les intéresse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.

Récompenser l'engagement

Développement

Coup de pouce des pouvoirs publics et de l’UNFPA à des ONG pilotées par des jeunes au service des jeunes.