« Perversion ambiante et déconfiture »

20/02/2011
« Perversion ambiante et déconfiture »

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, dispose désormais d’une organisation de femmes (Femmes solidaires). Un bureau, composé de 17 membres, a vu le jour samedi à Lomé ; il est dirigé par Gbedey Amévi, une sage-femme à la retraite.
Dans une déclaration rendue publique, « Femmes solidaires » lance
un appel pressant à toutes les femmes togolaises (…) pour sauver la famille (…) de la perversion ambiante et de la déconfiture ».
Assurant que « Dieu nous a confié la clé du changement », l’organisation demande toute une série de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour faire avancer le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.