« Perversion ambiante et déconfiture »

20/02/2011
« Perversion ambiante et déconfiture »

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, dispose désormais d’une organisation de femmes (Femmes solidaires). Un bureau, composé de 17 membres, a vu le jour samedi à Lomé ; il est dirigé par Gbedey Amévi, une sage-femme à la retraite.
Dans une déclaration rendue publique, « Femmes solidaires » lance
un appel pressant à toutes les femmes togolaises (…) pour sauver la famille (…) de la perversion ambiante et de la déconfiture ».
Assurant que « Dieu nous a confié la clé du changement », l’organisation demande toute une série de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour faire avancer le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.