« Perversion ambiante et déconfiture »

20/02/2011
« Perversion ambiante et déconfiture »

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, dispose désormais d’une organisation de femmes (Femmes solidaires). Un bureau, composé de 17 membres, a vu le jour samedi à Lomé ; il est dirigé par Gbedey Amévi, une sage-femme à la retraite.
Dans une déclaration rendue publique, « Femmes solidaires » lance
un appel pressant à toutes les femmes togolaises (…) pour sauver la famille (…) de la perversion ambiante et de la déconfiture ».
Assurant que « Dieu nous a confié la clé du changement », l’organisation demande toute une série de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour faire avancer le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.