« Perversion ambiante et déconfiture »

20/02/2011
« Perversion ambiante et déconfiture »

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, dispose désormais d’une organisation de femmes (Femmes solidaires). Un bureau, composé de 17 membres, a vu le jour samedi à Lomé ; il est dirigé par Gbedey Amévi, une sage-femme à la retraite.
Dans une déclaration rendue publique, « Femmes solidaires » lance
un appel pressant à toutes les femmes togolaises (…) pour sauver la famille (…) de la perversion ambiante et de la déconfiture ».
Assurant que « Dieu nous a confié la clé du changement », l’organisation demande toute une série de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour faire avancer le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.