« Perversion ambiante et déconfiture »

20/02/2011
« Perversion ambiante et déconfiture »

Le parti Obuts, dirigé par Agbéyomé Kodjo, dispose désormais d’une organisation de femmes (Femmes solidaires). Un bureau, composé de 17 membres, a vu le jour samedi à Lomé ; il est dirigé par Gbedey Amévi, une sage-femme à la retraite.
Dans une déclaration rendue publique, « Femmes solidaires » lance
un appel pressant à toutes les femmes togolaises (…) pour sauver la famille (…) de la perversion ambiante et de la déconfiture ».
Assurant que « Dieu nous a confié la clé du changement », l’organisation demande toute une série de réformes institutionnelles et constitutionnelles pour faire avancer le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.