Peut encore mieux faire

03/12/2014
Peut encore mieux faire

La relance du secteur agricole est une priorité

La 5e mission de supervision du Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) s’est achevée mercredi à Lomé. Y participaient des représentants du FIDA,  de la BOAD,  de la BIDC, de la GIZ (coopération allemande) et du gouvernement.

Dans l’ensemble, les résultats sont concluants, ont estimé les partenaires qui ont cependant noté quelques dysfonctionnements relatifs, notamment, à la lourdeur concernant la passation des marchés.

‘Ces faiblesses s’expliquent par  la mise en place d’un nouveau cadre pour les commissions des marchés afin d’avoir plus de transparence dans la gestion des dossiers’, a expliqué le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi.

Des progrès incontestables ont été réalisés. Maintenant, il faut mettre les bouchées doubles pour que tous les objectifs contenus dans le PNIASA soient atteints’, a confié Aissa Touré du FIDA.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.