Piètre plaidoirie

10/06/2014
Piètre plaidoirie

Zeus Ajavon, avocat de son état mais principalement activiste politique manque singulièrement de background démocratique.

Dans l’une de ses déclarations quotidiennes, il a affirmé mardi que le comportement des représentants du parti majoritaire aux récentes concertations étaient à l’origine de l’échec. On notera que l’intéressé n’a même pas participé aux discussions. 

‘(…) nous avons pris le peuple togolais à témoin et nous avons demandé à la population de se tenir prête et de s’organiser pour les 26, 27 et 28 juin prochain », a-t-il déclaré au micro de Victoire FM.

Le Collectif Sauvons le Togo (CST) compte manifester pour contraindre les autorités à faire des réformes.

M. Ajavon n’a pas à ‘prendre le peuple à témoin’. Le peuple dispose d’une représentation nationale à travers les députés légalement élus qu’ils appartiennent à la majorité ou à l’opposition. Et c’est à eux que reviendra la mission de se prononcer, le cas échéant, sur des réformes politiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.