Piètre plaidoirie

10/06/2014
Piètre plaidoirie

Zeus Ajavon, avocat de son état mais principalement activiste politique manque singulièrement de background démocratique.

Dans l’une de ses déclarations quotidiennes, il a affirmé mardi que le comportement des représentants du parti majoritaire aux récentes concertations étaient à l’origine de l’échec. On notera que l’intéressé n’a même pas participé aux discussions. 

‘(…) nous avons pris le peuple togolais à témoin et nous avons demandé à la population de se tenir prête et de s’organiser pour les 26, 27 et 28 juin prochain », a-t-il déclaré au micro de Victoire FM.

Le Collectif Sauvons le Togo (CST) compte manifester pour contraindre les autorités à faire des réformes.

M. Ajavon n’a pas à ‘prendre le peuple à témoin’. Le peuple dispose d’une représentation nationale à travers les députés légalement élus qu’ils appartiennent à la majorité ou à l’opposition. Et c’est à eux que reviendra la mission de se prononcer, le cas échéant, sur des réformes politiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.