Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

15/11/2011
Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

Une initiative qui arrive à point nommé. En pleine recrudescence des actes de piraterie dans le Golfe de Guinée, les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier à la convention internationale pour la répression d’actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime.

«En adhérant à cette convention, le Togo se conforme à la réglementation internationale sur la sécurité maritime et s’engage résolument aux côtés des nations pour lutter contre les actes de terrorisme, la violence sur les passagers, les équipages à bord des navires et sur les installations portuaires », a déclaré Abass Bonfoh, le président de l’Assemblée.

«Les actes de piraterie maritime prennent de l’ampleur alors que 90% du commerce international se fait par voie maritime », a-t-il rappelé.

Le Togo, le Ghana, le Bénin et le Nigeria sont en proie à des actes de piraterie de plus en plus nombreux.

Une riposte est en cours de préparation avec l’aide de la France et des Etats-Unis qui vont fournir des moyens financiers et techniques pour une meilleure surveillance des côtes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.