Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

15/11/2011
Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

Une initiative qui arrive à point nommé. En pleine recrudescence des actes de piraterie dans le Golfe de Guinée, les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier à la convention internationale pour la répression d’actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime.

«En adhérant à cette convention, le Togo se conforme à la réglementation internationale sur la sécurité maritime et s’engage résolument aux côtés des nations pour lutter contre les actes de terrorisme, la violence sur les passagers, les équipages à bord des navires et sur les installations portuaires », a déclaré Abass Bonfoh, le président de l’Assemblée.

«Les actes de piraterie maritime prennent de l’ampleur alors que 90% du commerce international se fait par voie maritime », a-t-il rappelé.

Le Togo, le Ghana, le Bénin et le Nigeria sont en proie à des actes de piraterie de plus en plus nombreux.

Une riposte est en cours de préparation avec l’aide de la France et des Etats-Unis qui vont fournir des moyens financiers et techniques pour une meilleure surveillance des côtes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).