Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

15/11/2011
Piraterie maritime : le Togo renforce son arsenal juridique

Une initiative qui arrive à point nommé. En pleine recrudescence des actes de piraterie dans le Golfe de Guinée, les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier à la convention internationale pour la répression d’actes illicites contre la sécurité de la navigation maritime.

«En adhérant à cette convention, le Togo se conforme à la réglementation internationale sur la sécurité maritime et s’engage résolument aux côtés des nations pour lutter contre les actes de terrorisme, la violence sur les passagers, les équipages à bord des navires et sur les installations portuaires », a déclaré Abass Bonfoh, le président de l’Assemblée.

«Les actes de piraterie maritime prennent de l’ampleur alors que 90% du commerce international se fait par voie maritime », a-t-il rappelé.

Le Togo, le Ghana, le Bénin et le Nigeria sont en proie à des actes de piraterie de plus en plus nombreux.

Une riposte est en cours de préparation avec l’aide de la France et des Etats-Unis qui vont fournir des moyens financiers et techniques pour une meilleure surveillance des côtes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !