Plus de femmes sur les listes électorales

25/03/2011
Plus de femmes sur les listes électorales

Le National Democratic Institute (NDI) a octroyé jeudi un soutien de 5.000$ à quatre organisations de femmes * avec pour mission de renforcer la présence des femmes en politique. Et plus particulièrement de les impliquer davantage au sein des 14 partis de la majorité et de l’opposition signataires du Code de bonne conduite.
Autre objectif, s’assurer qu’une large place leur sera accordée sur les listes électorales lors des prochains scrutins au Togo.
Le NDI est une organisation américaine non gouvernementale qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde. Faisant appel à un réseau mondial d’experts volontaires, NDI accorde un appui pratique aux leaders politiques et dirigeants de la société civile qui travaillent à l’établissement de valeurs et institutions démocratiques dans leurs pays.
L’organisation a ouvert un bureau au Togo en décembre 2009.

* Les bénéficiaires sont : le Centre d’observation et de promotion de l’Etat de droit (COPED), le Réseau des femmes africaines ministres et parlementaires (REFAM), le Centre Obota Africa Togo (CCOAT) et
le Groupe Femmes, démocratie et développement (GF2D).

Plus d'info sur le Code de bonne conduite des partis politiques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.