Plus on est proche, mieux on se comprend

07/11/2014
Plus on est proche, mieux on se comprend

Victoire Dogbé-Tomegah

Le ministère du Développement à la base vient d’inaugurer à Atakpamé sa première représentation locale. L’objectif est double, coller  au plus près des préoccupations quotidiennes de la population et améliorer les programmes de soutien en faveur des femmes, des jeunes, des entrepreneurs, des paysans. C’est également une façon d’impliquer davantage les chefs traditionnels, les préfets, les autorités locales qui s’investissent au quotidien dans le développement de leurs communautés.

Rien ne pourrait vraiment bien fonctionner sans suivi, explique dans l’entretien qui suit Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la base qui pilote toute la stratégie depuis bientôt 6 ans.

Republicoftogo.com : Comment définiriez-vous le développement à la base ?

Victoire Dogbé-Tomegah : C’est une démarche de proximité, une mission d’écoute qui permet d’apporter des réponses pragmatiques et justes aux préoccupations des communautés à la base. 

C’est le chef de l’Etat qui a lui même lancé ce concept en 2008. La première étape a consisté à expliquer le bien fondé de cette action aux populations concernées. Nous sommes ensuite rentrés dans une phase active et concrète sur le terrain.

Je dois citer le Programme de soutien des activités économiques des groupements, le programme du développement communautaire, les plateformes multifonctionnelles,  les programmes d’accompagnement des jeunes pour l’entreprenariat, l’accompagnement d’artisans etc…

Enfin, nous avons lancé récemment le Fonds national pour la finance inclusive.

Rien ne pourrait vraiment bien fonctionner sans suivi. Il faut être à l’écoute des populations et de leurs besoins. Au plus près de leurs préoccupations quotidiennes. Et améliorer les programmes en cours.

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de créer des représentations locales. Celle d’Atakpamé est la première, d’autres ouvertures suivront très prochainement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.