Plus question de repousser la publication des résultats

28/04/2015
Plus question de repousser la publication des résultats

Issifou Taffa Tabiou, le président de la Céni

Le bureau exécutif de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) a rencontré mardi les présidents du Ghana et de Côte d’Ivoire venus à Lomé dans le cadre d’une mission de suivi du processus électoral.

Ils ont demandé avec insistance à Issifou Taffa Tabiou, le président de la Céni, de publier au plus vite les résultats de l’élection présidentielle qui s’est déroulée samedi dernier.

Republicoftogo.com : Quelle a été la teneur de vos échanges avec le président de la Cédéao et avec celui de Côte d’Ivoire ?

Issifou Taffa Tabiou : Ils nous ont fait observer que beaucoup de retard avait été pris. Ils nous ont demandé de publier les résultats dans les plus brefs délais et de les transmettre à la Cour constitutionnelle.

Republicoftogo.com : Une sorte de mise en demeure ?

Issifou Taffa Tabiou : Le peuple togolais attend, la communauté internationale aussi. Nous ne pouvons repousser éternellement la publication des résultats. Les deux présidents nous ont instamment demandé de publier les résultats et indiqué que toute revendication de l’un des candidats devait être adressée à la Cour constitutionnelle.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.