Polémique sur l'adoption du budget : Boukpessi répond à l'opposition

19/12/2008
Polémique sur l'adoption du budget : Boukpessi répond à l'opposition

"Le budget 2009 est un budget réaliste ». c'est ce qu'a affirmé vendredi à republicoftogo.com le président de la Commission des finances de l'Assemblée, Payadouwa Boukpessi. Il rejette les critiques de l'opposition concernant « les prévisions de croissance, l'engloutissement des fonds par la présidence, l'incapacité de l'Etat à mobiliser des ressources extérieures ou l'insuffisance des ressources allouées aux secteur social ».

L'ancien ministre des Finances estime « que le peuple a droit à la vérité ». « L'augmentation des dépenses de l'Etat est de l'ordre de 12% alors qu'elle n'est que de 6% pour la Présidence. Les fonds vont en priorité aux secteurs sociaux comme la santé, l'éducation, et celui des infrastructures », assure M. Boukpéssi qui plaide pour la franchise. « Il

faut reconnaître avec objectivité les efforts que le gouvernement fait pour redresser ce pays".

Le président de la Commission des finances table sur une croissance de 3,9% au Togo en 2009 soutenue par les efforts d'investissements dans les domaines énergétiques et agricoles.

Répondant à l'opposition parlementaire qui accuse le gouvernement d'avoir élaboré le budget sur la base de promesses de dons, M. Boukpessi indique que « si les promesses se concrétisent tant mieux », mais que les autorités ont monté un budget « sur des éléments concrets et pas sur du virtuel ».

"Il y a trop de dépenses fantaisistes dans ce budget et aucune mesure visant à réduire le train de vie de l'Etat dans ce pays confronté depuis des années à la crise économique", a indiqué jeud Jean Pierre Fabre, député de l'Union des Forces de changement (UFC).

Dans ce budget 2009,les prévisions de dépenses sont en hausse de 13,82%, à 350,14 mds de francs CFA

Les recettes prévues sont en hausse de 16,4%, à 308,67 mds FCFA (470,56 MEUR), d'où un besoin de financement de 41,47 mds FCFA.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.