Police-médias : trop de préjugés

13/06/2013
Police-médias : trop de préjugés

Les relations entre les journalistes et les forces de sécurité ne sont jamais faciles. Pour décrisper l’atmosphère et permettre un dialogue constructif, à défaut d’une franche coopération, le ministère de la Sécurité, la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication), la Céni (Commission électorale nationale indépendante) et le HCDH (Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme) ont organisé jeudi une réunion d’information rassemblant une cinquantaine de journalistes et des représentants de la police et de la gendarmerie.

« Journalistes et forces de l’ordre sont des partenaires privilégiés. Le journaliste fait son métier et le fonctionnaire assure sa mission. Il est normal de se retrouver pour essayer d’aplanir les préjugés, puisque nous avons les mêmes champs d’action », a expliqué Yark Damehane, le ministre de la Sécurité.  

Cette rencontre intervient quelques semaines avant le lancement de la campagne pour les élections législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.