Police-médias : trop de préjugés

13/06/2013
Police-médias : trop de préjugés

Les relations entre les journalistes et les forces de sécurité ne sont jamais faciles. Pour décrisper l’atmosphère et permettre un dialogue constructif, à défaut d’une franche coopération, le ministère de la Sécurité, la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication), la Céni (Commission électorale nationale indépendante) et le HCDH (Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme) ont organisé jeudi une réunion d’information rassemblant une cinquantaine de journalistes et des représentants de la police et de la gendarmerie.

« Journalistes et forces de l’ordre sont des partenaires privilégiés. Le journaliste fait son métier et le fonctionnaire assure sa mission. Il est normal de se retrouver pour essayer d’aplanir les préjugés, puisque nous avons les mêmes champs d’action », a expliqué Yark Damehane, le ministre de la Sécurité.  

Cette rencontre intervient quelques semaines avant le lancement de la campagne pour les élections législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !