Politique du caniveau

22/07/2012
Politique du caniveau

«Le grain mit en terre pourrit avant de germer. Le pouvoir en place, en totale liquéfaction de pourriture, est à son terme. Il se rabougrit et s’enfonce plus profondément dans sa propre gadouille». Ces propos de haute volée sont ceux de Nicolas Lawson, le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR). Ce qui donne une vague idée du niveau intellectuel d’une bonne partie de l’opposition togolaise et de sa stratégie de gouvernement. A supposer qu’il en ait une.

Mais cet homme politique ne s’arrête pas en si bon chemin. Dans le communiqué publié dimanche par son parti, il écrit à propos du nouveau Premier ministre Ahoomey Zunu, qu’il est « sinistre, inutilement hargneux, rapiat et sans dessein national parce que carriériste, cumulard et bureaucrate (…).

On appelle ça la politique du caniveau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.