Politique du caniveau

22/07/2012
Politique du caniveau

«Le grain mit en terre pourrit avant de germer. Le pouvoir en place, en totale liquéfaction de pourriture, est à son terme. Il se rabougrit et s’enfonce plus profondément dans sa propre gadouille». Ces propos de haute volée sont ceux de Nicolas Lawson, le président du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR). Ce qui donne une vague idée du niveau intellectuel d’une bonne partie de l’opposition togolaise et de sa stratégie de gouvernement. A supposer qu’il en ait une.

Mais cet homme politique ne s’arrête pas en si bon chemin. Dans le communiqué publié dimanche par son parti, il écrit à propos du nouveau Premier ministre Ahoomey Zunu, qu’il est « sinistre, inutilement hargneux, rapiat et sans dessein national parce que carriériste, cumulard et bureaucrate (…).

On appelle ça la politique du caniveau.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.