Port, aéroport : les députés sur le terrain

05/01/2013
Port, aéroport : les députés sur le terrain

Une trentaine de députés, dont certains membres de la Commission de développement économique et d’aménagement du territoire de l’Assemblée, ont visité vendredi à Lomé les chantiers du port, où est réalisé un 3e quai, et de l’aéroport. Leur guide n’était autre que le ministre des Transports, Dammipi Noupokou.

Pour les élus toutes tendances politiques confondues, il s’agit d’assurer le suivi des grands projets initiés par le gouvernement, inscrits au budget 2013.

Youkoué Awa Nana, le président de la Commission de développement économique et d’aménagement du territoire a salué l’état d’avancement des travaux sur les deux chantiers.

Au port, le représentant du Groupe Bolloré au Togo, Charles Kokouvi Gafan, a précisé que le 3e quai serait achevé dans les temps en octobre prochain. Ces nouveaux équipements permettront d’accueillir des super-conteneurs et de faire du PAL une plateforme régionale de tout premier plan. Investissement total, 300 milliards de Fcfa assuré sur fonds propres par Bolloré.

Deuxième étape, l’aéroport où les travaux de construction d’un nouveau terminal se poursuivent. La livraison est prévue en août 2014, a indiqué Dokissime Gnama Latta, le président du Comité de pilotage du chantier d’extension

Outre une nouvelle aérogare avec accès direct aux avions, la zone de fret sera agrandie de même que le tarmac prévue pour une quinzaine de gros porteurs. A cela s’ajoute un second taxiway. 

« Le terminal permettra de traiter entre 1,5 et 2 millions de passagers par an contre 300 à 400 000 actuellement », a précisé M. Latta.

Photo : Charles Kokouvi Gafan donne aux députés les infos sur la construction du 3e quai

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).