Pour certains « titrologues », Fabre a trahi

20/01/2010
Pour certains « titrologues », Fabre a trahi

La candidature surprise de Jean-Pierre Fabre à la présidentielle continue de faire couler beaucoup d’encre et d’alimenter les conversations. Devant le kiosque à journaux situé devant le ministère de l’Economie et des Finances (CASEF), les nombreux habitués commentent les titres des journaux privés et refont le monde.
Sujet de prédilection depuis vendredi dernier, l’éviction du leader historique de l’UFC, Gilchrist Olympio, au profit de Jean-Pierre Fabre.
Et les discussions sont parfois houleuses. Deux camps s’affrontent, ceux qui estiment que Fo Gil est usé et qu’il ne peut plus rien apporter au Togo, contrairement à Fabre, et les autres qui pensent que Jean-Pierre Fabre est un usurpateur qui a empêché le premier vice-président du parti, Patrick Lawson, de déposer sa candidature.
Une seule chose rassemble les pro et les anti-Fabre : la certitude que l’opposition sera incapable de se mettre d’accord sur une candidature unique pour le 28 février.
Les « titrologues » du CASEF, appelés ainsi car développant leurs analyses à partir des seuls titres des couvertures des journaux, estiment enfin que le leader du CAR, Me Yawovi Agboyibo, doit se retirer de la course à la présidentielle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.