‘Pour l’instant, nous gardons le silence’

27/05/2014
‘Pour l’instant, nous gardons le silence’

Mgr Nicodème Barrigah, le 'facilitateur'

Les concertations politiques se sont poursuivies mardi à Lomé. Selon le ‘facilitateur’ désigné par les participants, plus de la moitié des 12 points à l’ordre du jour ont été discutés.

Mgr Nicodème Barrigah a précisé que les questions de la limitation du mandat présidentiel, de la création du Sénat, de la réforme de la Cour constitutionnelle et du mode de scrutin pour les scrutins présidentiels, législatifs et locales avaient fait l’objet de débats.

Mais l’évêque d’Atakpamé préfère ne pas trop en dire : ‘Nous nous gardons d’annoncer dans la précipitation les résultats auxquels nous sommes parvenus. Pour l’instant, nous gardons le silence s’il y a consensus ou pas sur tel ou tel point’.

Ces discussions entre formations politiques de la majorité et de l'opposition représentées à l'Assemblée sont censées ouvrir la voie aux réformes constitutionnelles et institutionnelles.

Le Togo organisera des élections présidentielles en 2015.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.