Pour le gouvernement, c'est l'année de tous les défis

08/01/2008
Pour le gouvernement, c'est l'année de tous les défis

Le gouvernement du Premier ministre Komlan Mally a présenté ses vŒux mardi au président du Togo, Faure Gnassingbé. S'adressant à ses nouveaux ministres, le chef de l'Etat a indiqué que 2008 serait l'année des défis. « Le gouvernement devra agir, réformer et innover », a-t-il lancé aux membres du gouvernement. « Pour ma part, je me bornerai à dire que nous allons continuer dans le domaine politique à dialoguer avec l'opposition et la société civile dans un esprit de réconciliation », a réaffirmé le chef de l'Etat qui promet avec force d'entretenir un dialogue « franc mais constructif » avec les partenaires sociaux.

« Le défi que le peuple doit relever n'est pas une affaire du gouvernement seul. C'est pourquoi, je lui lance un appel de ne pas désespérer, je comprends son impatience qui est légitime. Et je promets que à chaque fois que nous pourrons recueillir les fruits du travail collectif, je veillerai à ce que la justice sociale soit respectée », a souligné le n°1 togolais.« Pour le gouvernement, la grande affaire sera de remettre au travail notre administration. Nous devons rompre avec les vieilles habitudes : l'absentéisme, le laxisme, le gaspillage et la corruption. Et retrouver ce qui a toujours fait la force de notre pays : le travail, la rigueur, le civisme et la conscience professionnelle », a conclu Faure Gnassingbé.

Auparavant, le Premier ministre, Komlan Mally, avait salué la forte conviction du chef de l'Etat dans une gestion consensuelle du pays « malgré la brillante victoire remportée par le RPT aux législatives de 2007, dans le but de maximiser les contributions individuelles pour un résultat collectif efficient ».

« La croissance sociale est une ambition, un principe et une volonté », a-t-il encore déclaré.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.