Pour tous les milliards de la terre …

10/10/2011
Pour tous les milliards de la terre …

L’ANC, l’Alliance Nationale pour le Changement, créée par quelques cadres de l’UFC en rupture de banc, a fêté lundi son premier anniversaire.

Son président, Jean-Pierre Fabre, a dressé un bilan « très positif » de son action.

Il est naturellement revenu sur l’arrêt rendu vendredi par la Cour de justice de la Cédéao concernant le sort de 9 députés exclus de l’Assemblée nationale.

«Il n’est pas possible d’interpréter autrement la décision de la Cour de justice de la Cédéao qui a indiqué très clairement la reprise de l’exercice du mandat parlementaire des députés ANC », a martelé M. Fabre. Vilain mensonge.

«Tous les milliards de la terre ne leur suffiraient pas pour réparer les torts causés. La seule manière de réparer le préjudice, c’est de faire en sorte que les députés réintègrent l’Assemblée nationale, tout autre interprétation serait inacceptable », a martelé le leader de l’ANC.

Ce qui est inacceptable et irresponsable, c’est la manipulation à laquelle se livre M. Fabre qui veut faire croire à ses militants que la juridiction régionale a demandé la réintégration des élus.

La conférence de presse de l’ANC s’est achevée par une demande de démission du président de l’Assemblée nationale et du président de la Cour constitutionnelle du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.