Poursuite des audiences à Lomé

13/11/2011
Poursuite des audiences à Lomé

Treize personnes ont été auditionnées samedi par la Commission «Vérité, justice et réconciliation» sur les évènements violents surevenus au Togo avant et après l’élection présidentielle de 2005. 

« (…) la période préélectorale a été caractérisée par une exacerbation sans précédent des tensions entre les partis de tous bord, des affrontements entre militants et des exactions des éléments des Forces armées togolaises », souligne la CVJR qui constate que « De nombreuses victimes (…) portent les stigmates des impacts des tirs dont elles ont été les cibles délibérées ou collatérales ».

La Commission a décidé de mettre en place un mécanisme de prise en charge pour les cas les plus graves, en attendant la conclusion de son programme de réparations.

L’institution poursuit dimanche à Lomé ses audiences auditions en privées et à huis clos.

Créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, la CVJR doit faire la lumière sur les actes de violence qui ont jalonné l’histoire du Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.