Poursuite des audiences à Lomé

13/11/2011
Poursuite des audiences à Lomé

Treize personnes ont été auditionnées samedi par la Commission «Vérité, justice et réconciliation» sur les évènements violents surevenus au Togo avant et après l’élection présidentielle de 2005. 

« (…) la période préélectorale a été caractérisée par une exacerbation sans précédent des tensions entre les partis de tous bord, des affrontements entre militants et des exactions des éléments des Forces armées togolaises », souligne la CVJR qui constate que « De nombreuses victimes (…) portent les stigmates des impacts des tirs dont elles ont été les cibles délibérées ou collatérales ».

La Commission a décidé de mettre en place un mécanisme de prise en charge pour les cas les plus graves, en attendant la conclusion de son programme de réparations.

L’institution poursuit dimanche à Lomé ses audiences auditions en privées et à huis clos.

Créée à l’initiative du président Faure Gnassingbé, la CVJR doit faire la lumière sur les actes de violence qui ont jalonné l’histoire du Togo de 1958 à 2005.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.