Poyodi : 'Le Parquet n’est pas un organe politique'

19/06/2013
Poyodi : 'Le Parquet n’est pas un organe politique'

10 personnes détenues dans le cadre de l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé ont été remises en liberté provisoire mardi.

Cette mesure dont n’ont pas bénéficié tous les inculpés s’explique par l’état d’avancement du dossier, souligne le procureur de la République, Blaise Essolizam Poyodi, dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : Quels sont les critères retenus par la justice pour cette remise en liberté ?

Blaise Essolizam Poyodi : Nous avons tenu compte des éléments en notre possession et de l’état d’avancement de l’enquête. La justice s’est uniquement appuyée sur le dossier et non sur la personnalité des inculpés.

Republicoftogo.com : Certains opposants réclament la libération de leurs proches susceptibles d’être candidats aux législatives

Blaise Essolizam Poyodi : Le Parquet n’est pas un organe politique. La justice doit affirmer son indépendance. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes basés sur le juridique sans aucune considération politique ou du profil des personnes inculpées sur la base du code de procédure pénale. 

Tout est fait conformément aux textes en vigueur au Togo. La justice doit rester indépendante et elle doit l’affirmer. 

Republicoftogo.com : A aucun moment le gouvernement vous a demandé de procéder à la libération de tel ou tel inculpé ?

Blaise Essolizam Poyodi : Le dossier sur les incendies criminels est instruit suivant une procédure ordinaire utilisant les textes prévus dans le code Pénal et le code de procédure pénale. Rien de plus. Le juge fait son travail conformément à la loi et en tenant compte de sa conscience. Il n’y a aucune pression.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.