Préfets et chefs traditionnels acteurs engagés pour un scrutin irréprochable

11/03/2015
Préfets et chefs traditionnels acteurs engagés pour un scrutin irréprochable

Sensibiliser les autorités locales est une priorité

35 préfets, 30 présidents de Délégations spéciales de préfectures, 21 présidents de Délégations spéciales des communes et 387 chefs cantons bénéficient depuis mercredi d’un programme de formation sur le processus électoral. Une initiative du PNUD sur financement du gouvernement allemand.

‘Ces responsables sont invités  par leur comportement, leurs actes et l'influence dont ils disposent à aider à la bonne tenue d’élections transparentes, crédibles, équitables et apaisée’, a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

La formation porte le rôle et la responsabilité des préfets et des chefs traditionnels dans l’organisation des élections, sur la neutralité et l’impartialité dans le processus électoral et sur la prévention et la gestion des conflits électoraux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.