Préfets et chefs traditionnels acteurs engagés pour un scrutin irréprochable

11/03/2015
Préfets et chefs traditionnels acteurs engagés pour un scrutin irréprochable

Sensibiliser les autorités locales est une priorité

35 préfets, 30 présidents de Délégations spéciales de préfectures, 21 présidents de Délégations spéciales des communes et 387 chefs cantons bénéficient depuis mercredi d’un programme de formation sur le processus électoral. Une initiative du PNUD sur financement du gouvernement allemand.

‘Ces responsables sont invités  par leur comportement, leurs actes et l'influence dont ils disposent à aider à la bonne tenue d’élections transparentes, crédibles, équitables et apaisée’, a déclaré Gilbert Bawara, le ministre de l’Administration territoriale.

La formation porte le rôle et la responsabilité des préfets et des chefs traditionnels dans l’organisation des élections, sur la neutralité et l’impartialité dans le processus électoral et sur la prévention et la gestion des conflits électoraux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.