Prémices d’un dialogue

15/07/2012
Prémices d’un dialogue

«Je crois que le pouvoir en place commence par entendre raison. Toutefois beaucoup de gestes restent à faire pour convaincre le Collectif à aller à la table de discussion », a déclaré dimanche Jean-Pierre Fabre (photo), le président de l’ANC (opposition), lors d’un meeting à Lomé.

«Nous ne refusons pas de dialogue avec le chef de l’Etat. Mais nous exigeons tout simplement le respect de nos préalables. Après la libération des détenus, il reste qu’on nous restitue nos matériels de sonorisation », a-t-il ajouté.

Les dirigeants du Collectif « Sauvons le Togo » se sont par ailleurs félicités du « geste politique du pouvoir » avec la libération des 47 personnes détenues après la manifestation violente du 12 juin dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.