Prémices d’un dialogue

15/07/2012
Prémices d’un dialogue

«Je crois que le pouvoir en place commence par entendre raison. Toutefois beaucoup de gestes restent à faire pour convaincre le Collectif à aller à la table de discussion », a déclaré dimanche Jean-Pierre Fabre (photo), le président de l’ANC (opposition), lors d’un meeting à Lomé.

«Nous ne refusons pas de dialogue avec le chef de l’Etat. Mais nous exigeons tout simplement le respect de nos préalables. Après la libération des détenus, il reste qu’on nous restitue nos matériels de sonorisation », a-t-il ajouté.

Les dirigeants du Collectif « Sauvons le Togo » se sont par ailleurs félicités du « geste politique du pouvoir » avec la libération des 47 personnes détenues après la manifestation violente du 12 juin dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.