Prémices d’un dialogue

15/07/2012
Prémices d’un dialogue

«Je crois que le pouvoir en place commence par entendre raison. Toutefois beaucoup de gestes restent à faire pour convaincre le Collectif à aller à la table de discussion », a déclaré dimanche Jean-Pierre Fabre (photo), le président de l’ANC (opposition), lors d’un meeting à Lomé.

«Nous ne refusons pas de dialogue avec le chef de l’Etat. Mais nous exigeons tout simplement le respect de nos préalables. Après la libération des détenus, il reste qu’on nous restitue nos matériels de sonorisation », a-t-il ajouté.

Les dirigeants du Collectif « Sauvons le Togo » se sont par ailleurs félicités du « geste politique du pouvoir » avec la libération des 47 personnes détenues après la manifestation violente du 12 juin dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.