Prémices d’un dialogue

15/07/2012
Prémices d’un dialogue

«Je crois que le pouvoir en place commence par entendre raison. Toutefois beaucoup de gestes restent à faire pour convaincre le Collectif à aller à la table de discussion », a déclaré dimanche Jean-Pierre Fabre (photo), le président de l’ANC (opposition), lors d’un meeting à Lomé.

«Nous ne refusons pas de dialogue avec le chef de l’Etat. Mais nous exigeons tout simplement le respect de nos préalables. Après la libération des détenus, il reste qu’on nous restitue nos matériels de sonorisation », a-t-il ajouté.

Les dirigeants du Collectif « Sauvons le Togo » se sont par ailleurs félicités du « geste politique du pouvoir » avec la libération des 47 personnes détenues après la manifestation violente du 12 juin dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.