Prenez soin du materiel !

29/03/2007
Prenez soin du materiel !

La République démocratique du Congo (RDC) et le Togo ont signé, mardi, un protocole d'accord aux termes duquel Kinshasa va prêter près de 3.000 kits d'enregistrement des électeurs à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) togolaise pour l'organisation des élections législatives de juin prochain.

L'accord a été signé à Kinshasa par le ministre d'Etat congolais en charge des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Antipas Mbusa Nyamwisi et le ministre togolais de la Coopération et du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), Gilbert Bawara.Les 3.000 kits sont composés chacun d'une malle contenant un ordinateur portable, une imprimante digitale, une caméra numérique (Webcam), un scanner d'empreinte digitale et un câble d'alimentation électrique avec prise sur secteur.

Le Togo pour sa part accepte de pourvoir à leur entretien et à leur utilisation dans le cadre des objectifs pour lesquels il les reçoit, en prenant l'engagement de les garder en bon état et de les restituer, après usage, dans des conditions certifiées bonnes par la Société ZETES connue de toutes les parties.

Ce prêt est fait sans frais sauf en cas de manquement. La Commission électorale indépendante (CEI) de la RD Congo fournira également un personnel technique d'encadrement entre la CEI et la CENI.

M. Bawara a salué le geste de la RD Congo qui, a-t-il souligné, renforce les bonnes relations existant entre les deux pays

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !