Près de 30 ans d’expérience pour aider le Burkina a réussir la transition

08/01/2015
Près de 30 ans d’expérience pour aider le Burkina a réussir la transition

Aliou Samdja Cissé, président de la CNDH-Togo

Une mission de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) du Burkina-Faso est actuellement à Lomé pour des échange d’expérience avec sa grande sœur du Togo. Après les évènements survenus à Ouaga et la chute du président Blaise Compaoré, les responsables politiques et ceux de la société civile on besoin de nouveaux repères pour piloter la transition.

C’est dans ce cadre que se situe ce déplacement. 

‘La CNDH du Togo a près de 30 ans. Elle est très expérimentée et c’est à ce titre que nous souhaitons bénéficier de ses conseils pour redynamiser notre propre institution’, a expliqué jeudi Claudine Ouedraogo-Rouamba, la vice-présidente de la CNDH-Burkina, au sortir d’une rencontre avec le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani.

C’est en 1987 que le président Gnassingbé Eyadema avait eu l’idée de créer la CNDH, première institution du genre à voir le jour en Afrique.

La délégation burkinabé a également eu des entretiens avec le président de la HAAC (Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication) et le ministre des Droits de l’homme.

Le voyage d’étude s’achèvera le 10 janvier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.