"Président élu", Fabre se voit aussi président de l'UFC

11/08/2010
"Président élu", Fabre se voit aussi président de l'UFC

Les dissidents de l’UFC conduits par Jean-Pierre Fabre (photo) ont décidé de « destituer » mercredi Gilchrist Olympio, le fondateur et président de l’UFC, le principal parti d’opposition, de toutes ses prérogatives au terme d’un congrès sauvage.
Ils ont en même temps porté M. Fabre à la tête du parti.
Le congrès officiel de cette formation se déroulera le 12 août à l’hôtel Ibis de Lomé et les décisions devraient être radicalement différentes.
La brouille entre MM. Fabre et Olympio s’était amplifiée en début d’année, à quelques semaines de l’élection présidentielle, et renforcée avec la participation de membres de l’UFC au nouveau gouvernement.
Jean-Pierre Fabre, qui s’était présenté à la présidentielle et avait été battu par Faure Gnassingbé, affirme toujours être le « président élu » du Togo, niant l’évidence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.