A Bé, la violence, c’est du passé !

24/02/2010
A Bé, la violence, c’est du passé !

Traditionnellement acquis à l’opposition, l’électorat de Lomé et des banlieues est l’objet de toutes les attentions de la part du RPT.
Meetings sectoriels et caravanes sont organisés dans tous quartiers de la ville.
Mardi, Pascal Bodjona était avec les revendeuses des marchés de Noukafu et d’Hanoukopé ; au même moment, un meeting de proximité se tenait à Bè, fief de l’UFC.
« Bè tourne le dos à la violence » a déclaré Prince Mawouko Aklassou, porte parole des jeunes du quartier.
« Depuis les événements de 1990, on ne parle que de Bè comme un quartier violent, mais désormais, nous avons décidé de tourner le dos au passé ; la violence, c’est fini ! », a-t-il affirmé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.