A Kara, on votera Faure

24/01/2010
A Kara, on votera Faure

Contrairement à Lomé où les débats tournent autour de l’absence de Gilchrist Olympio à la présidentielle et sur une éventuelle candidature unique de l’opposition, la ville de Kara (450 Km de Lomé) fait l’économie de palabres pour se concentrer sur une seule question : quel est le candidat qui a les meilleures chances de faire avancer le Togo.
La réponse est Faure.
Une grande majorité de la population estime en effet que l’actuel président est le mieux à même de poursuivre les réformes et d’apporter à terme stabilité et développement au pays.
Dans ce contexte pré-électoral, des réunions de sensibilisation sont organisées depuis quelques jours en ville pour mettre en garde contre tout comportement susceptible de générer la violence pendant le scrutin.
Samedi, ce sont les femmes qui étaient rassemblées à la gare routière du marché de Kara, pour inciter la population à maintenir un climat de calme pendant la période électorale.
En photo : un animateur lors du rassemblement de femmes à la gare routière du marché de Kara

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.