Agbéyomé dit non au boycott de la présidentielle

15/02/2010
Agbéyomé dit non au boycott de la présidentielle

« Obuts rappelle au peuple togolais et à sa diaspora, qu’elle n’entend pas cautionner un boycott ». Agbéyomé Kodjo, le président de ce parti d’opposition et candidat à l’élection présidentielle a mis en garde dimanche contre les « dernières évolutions de l’actualité politique » qui sont « fort préoccupantes ».
M. Kodjo vise en particulier l’UFC qui « en annonçant la suspension de sa participation à la Céni et en qualifiant de hold-up la candidature de Monsieur Jean Pierre FABRE fragilise implicitement le front naissant et discrédite aux yeux de l’opinion, du gouvernement sortant ainsi que de la communauté internationale le choix porté sur son représentant. ».
Le président d’Obuts ajoute que l’ « attente de la base de l’électorat des forces démocratiques vient d’être plombée par les dissonances au sommet de l’UFC et le silence pesant de son Président National, M. Gilchrist OLYMPIO ».
Mais Obuts ne critique pas seulement l’UFC, le CAR en prend également pour son grade. « (…) sa décision (…) de suspendre sa participation aux travaux de la Céni, assortie du retrait de son candidat Maître Yawovi AGBOYIBOR du processus électoral, vient renforcer le désarroi du peuple togolais face à l’absence de synergie, de cohérence et de cohésion au sein des forces démocratiques », explique Agbéyomé Kodjo.
Enfin, Obuts « déplore la suspension de la participation de l’opposition parlementaire (UFC et CAR, ndlr) aux travaux de la Céni et souhaite vivement qu’une solution rapide puisse être trouvée à cette crise ».
Le Togo élira son président le 4 mars prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !