Avant de se présenter, il refuse de s’alimenter

05/01/2010
Avant de se présenter, il refuse de s’alimenter

Thomas Nsoukpoé, un candidat indépendant à l’élection présidentielle togolaise a cessé de s’alimenter depuis lundi et il poursuivra sa grève de la faim jusqu’au 15 janvier 2010, date de clôture des dossiers de candidature.
M. Nsoukpoé demande au gouvernement de baisser le montant de la caution fixée à 20 millions CFA ; non remboursable si l’on n’obtient pas au moins 5% des suffrages. Mais ce n’est pas tout, il exige aussi une candidature unique de l’opposition « pour faire face au candidat du pouvoir RPT ».
Au deuxième jour de sa grève, le candidat est installé devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), en charge de l’organisation du scrutin.
M. Nsoukpoé invite les autres candidats de l’opposition à se joindre à lui. Aux dernières nouvelles, MM. Olympio, Agboyibo, Yamgnane ou Kodjo ont prévu de dîner chez eux ce soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.