Avant de se présenter, il refuse de s’alimenter

05/01/2010
Avant de se présenter, il refuse de s’alimenter

Thomas Nsoukpoé, un candidat indépendant à l’élection présidentielle togolaise a cessé de s’alimenter depuis lundi et il poursuivra sa grève de la faim jusqu’au 15 janvier 2010, date de clôture des dossiers de candidature.
M. Nsoukpoé demande au gouvernement de baisser le montant de la caution fixée à 20 millions CFA ; non remboursable si l’on n’obtient pas au moins 5% des suffrages. Mais ce n’est pas tout, il exige aussi une candidature unique de l’opposition « pour faire face au candidat du pouvoir RPT ».
Au deuxième jour de sa grève, le candidat est installé devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), en charge de l’organisation du scrutin.
M. Nsoukpoé invite les autres candidats de l’opposition à se joindre à lui. Aux dernières nouvelles, MM. Olympio, Agboyibo, Yamgnane ou Kodjo ont prévu de dîner chez eux ce soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.