Bienvenue en république bananière !

05/03/2010
Bienvenue en république bananière !

Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’UFC à la présidentielle au Togo, a revendiqué vendredi la victoire lors d'une conférence de presse à Lomé.
"Nous avons gagné la présidentielle du 4 mars 2010", a affirmé M. Fabre au siège de son parti.
"La compilation des procès verbaux des bureaux de vote en notre possession donne une avance confortable au candidat de l'Union des forces de changement", a poursuivi M. Fabre, qui a affirmé avoir recueilli "une moyenne entre 75 et 80% des voix".
L'opposant a également évoqué des "irrégularités constatées" dans le processus de vote, notamment des "bourrages d'urnes".
"Si ces anomalies étaient corrigées, notre avance serait beaucoup plus confortable", a-t-il dit.
Et pourquoi pas une victoire de M. Fabre avec 100% des voix. Bienvenue en république bananière !
Ces déclarations ont entrainé la réaction immédiate du Rassemblement du peuple togolais (RPT) qui les a jugé "inacceptables".
Les déclarations du principal opposant Jean-Pierre Fabre, qui a annoncé avoir remporté le scrutin de jeudi, sont de nature "à préparer les esprits à la violence", a immédiatement réagi le secrétaire général du RPT, Solitoki Esso.
"C'est inacceptable: nous demandons à ce candidat de se ressaisir pour préserver la sérénité qui a prévalu jusqu'à ce jour", M. Esso

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.