Blaise fait le tour de la question

14/12/2009
Blaise fait le tour de la question

Les partis togolais du pouvoir et de l'opposition ont échoué lundi à se mettre d'accord sur le mode de scrutin pour la présidentielle de 2010 lors d'une médiation à Ouagadougou, mais les discussions reprendront, ont-il annoncé.
"Nous avons échangé autour du mode de scrutin et comme on n'a pas pu s'entendre, la question a été encore reportée à une autre réunion prévue la semaine prochaine", a déclaré à la presse le secrétaire général de la principale formation d'opposition, l'Union des forces de changement (UFC), Jean-Pierre Fabre.
"Il n'y a pas eu tellement d'évolution et le facilitateur a proposé que nous puissions suspendre la séance et reprendre dans une semaine", a confirmé le secrétaire général du Rassemblement du peuple togolais (RPT) au pouvoir, Esso Solitoki.
Ils s'exprimaient à l'issue d'un entretien avec le président burkinabè Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue intertogolais.
L’opposition parlementaire, l'UFC et le CAR réclament un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle du 28 février 2010, ce que rejette le RPT.
"Nous avons dit simplement que nous ne voyons pas la nécessité pour l'instant d'aller au scrutin à deux tours alors que les dispositions de la Constitution en vigueur portent sur un scrutin à un tour", a indiqué M. Solitoki, estimant que "le scrutin à un tour ne remet pas en cause la transparence des élections".
Selon la Constitution, modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection du président a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour.
Cette disposition a fait l'objet de plusieurs discussions entre acteurs politiques notamment lors d'une rencontre en août à Ouagadougou sous l'égide de M. Compaoré. Un mémorandum signé alors prévoyait la poursuite des "réflexions".
L'UFC et le CAR ont menacé mi-novembre de boycotter la présidentielle si le scrutin ne s'effectue pas à deux tours.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !