Bodjona comprend l’amertume des perdants

08/03/2010
 Bodjona comprend l’amertume des perdants

Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, a dit comprendre l’amertume des perdants ; il a toutefois mis en garde tous ceux qui seraient tentés de recourir à la violence, dans une déclaration diffusée lundi sur RFI.
M. Bodjona a souligné que le score obtenu par Faure Gnassingbé n’était pas une surprise « au regard de l’engouement et de l’adhésion des populations du Togo à l’égard du chef de l’Etat ».
« Nous avons compris le message des Togolais qui ont porté une fois encore leur confiance au président Faure ; nous avons aussi compris le message de ceux qui ont voté contre lui », a encore indiqué ce proche du vainqueur.
Pascal Bodjona s’est félicité du « caractère de sérénité » qui a caractérisé l’élection présidentielle et de sa « transparence ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.