Bodjona comprend l’amertume des perdants

08/03/2010
 Bodjona comprend l’amertume des perdants

Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, a dit comprendre l’amertume des perdants ; il a toutefois mis en garde tous ceux qui seraient tentés de recourir à la violence, dans une déclaration diffusée lundi sur RFI.
M. Bodjona a souligné que le score obtenu par Faure Gnassingbé n’était pas une surprise « au regard de l’engouement et de l’adhésion des populations du Togo à l’égard du chef de l’Etat ».
« Nous avons compris le message des Togolais qui ont porté une fois encore leur confiance au président Faure ; nous avons aussi compris le message de ceux qui ont voté contre lui », a encore indiqué ce proche du vainqueur.
Pascal Bodjona s’est félicité du « caractère de sérénité » qui a caractérisé l’élection présidentielle et de sa « transparence ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.