C’est parti !

04/03/2010
C’est parti !

Les 6000 bureaux de vote ont ouvert jeudi à 07H00 GMT pour l'élection présidentielle au Togo.
Sept candidats sont ben lice pour une élection à un tour parmi lesquels le président sortant Faure Gnassingbé.

Né en juin 1966 à Afagnan (sud), M. Gnassingbé est le candidat du Rassemblement du peuple togolais (RPT au pouvoir).
Diplômé en gestion de l’Université Paris-Dauphine et titulaire d’un Master en Business Administration (MBA) obtenu à l’Université George Washington Etats-unis, il est arrivé au pouvoir au lendemain de la mort de son père en février 2005, a démissionné pour être élu lors de la présidentielle en avril de la même année.
Jean-Pierre Fabre, 58 ans, brigue le quinquennat pour le principal parti d'opposition, l'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio. Economiste de formation, M. Fabre, qui participe pour la première fois à une présidentielle, est considéré comme l'un des principaux adversaires de M. Gnassingbé. Le leader historique de l’UFC n’a pu se présenter en raison de problèmes de santé.
L'ancien Premier ministre de Faure Gnassingbé, Yawovi Agboyibo, candidat du Comité d'action pour le renouveau (CAR, deuxième force de l'opposition) a lui été battu en 1998 et en 2003. Avocat de formation, Me Agboyibo, 67 ans, est l'une des grandes figures de l'opposition togolaise. Il a débuté sa carrière politique après les troubles socio-politiques qui avaient secoué le pays en 1990.
Un autre ancien Premier ministre figure également parmi les candidats, Messan Agbéyomé Kodjo, de l'Organisation pour bâtir dans l'union un Togo solidaire (OBUTS, opposition), un transfuge du RPT. Docteur en Sciences de gestion, M. Kodjo, 56 ans, a été également président de l'Assemblée nationale (1999-2000) après avoir occupé plusieurs portefeuilles ministériels dans des gouvernements du général Eyadéma. C'est la première fois qu'il participe à un scrutin présidentiel.
Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, membre du bureau politique de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA, opposition) de Léopold Gnininvi, est la seule femme du groupe, et la première à briguer le poste suprême au Togo. Née en décembre 1958, elle est titulaire d'un Doctorat en droit.
Nicolas Lawson du Parti du renouveau et de la rédemption (PRR, opposition) est un homme d'affaires âgé de 57 ans, candidat malheureux aux présidentielles de 2003 et 2005.
Enfin, Bassabi Kagbara, du Parti démocratique panafricain (PDP, opposition), âge de 68 ans, est le président d'une Ecole de formation supérieure implantée dans de nombreux pays d’Afrique francophone. Il tente sa chance pour la première fois et n’a ménagé ni son énergie, ni son argent pendant la campagne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.