Ca va se bousculer dans les bureaux de vote

03/03/2010
 Ca va se bousculer dans les bureaux de vote

Les observateurs étrangers se bousculent au Togo, ce qui fait les bonnes affaires des hôteliers, des loueurs de voitures ou des restaurants.
Délégués de la Cédéao, de l’Union africaine, de la Francophonie ou de l’ Union européenne vont se presser jeudi dans les bureaux de vote de Lomé et du reste du pays.
Ils seront plus de 500 observateurs internationaux à contrôler la régularité du scrutin du 4 mars pour près de 6000 bureaux de vote auxquels s’ajoutent ceux d’ONG togolaises et de représentants de la société civile.
Rien que l’UE a déboursé 15 millions d’euros pour aider le Togo à mettre au point le processus électoral dont 3 millions pour la seule mission d’observation actuellement à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.