Ca va se bousculer dans les bureaux de vote

03/03/2010
 Ca va se bousculer dans les bureaux de vote

Les observateurs étrangers se bousculent au Togo, ce qui fait les bonnes affaires des hôteliers, des loueurs de voitures ou des restaurants.
Délégués de la Cédéao, de l’Union africaine, de la Francophonie ou de l’ Union européenne vont se presser jeudi dans les bureaux de vote de Lomé et du reste du pays.
Ils seront plus de 500 observateurs internationaux à contrôler la régularité du scrutin du 4 mars pour près de 6000 bureaux de vote auxquels s’ajoutent ceux d’ONG togolaises et de représentants de la société civile.
Rien que l’UE a déboursé 15 millions d’euros pour aider le Togo à mettre au point le processus électoral dont 3 millions pour la seule mission d’observation actuellement à Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.