Consolidation de la démocratie électorale, selon JOBE

08/03/2010
Consolidation de la démocratie électorale, selon JOBE

"Journalistes pour l’observation électorale" (JOBE) a rendu public son rapport partiel sur l’élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo. Dans l’ensemble, le scrutin a été « libre et pacifique », note l’association qui avait 30 observateurs déployés sur le terrain.
"Selon les rapports provenant de nos membres répartis dans 15 préfectures, ainsi que Lomé Commune, le scrutin s’est déroulé dans le calme », indique JOBE qui souligne qu’elle a pu observer « un respect consensuel des critères de transparence, à savoir : l’accès libre et facilité des observateurs à tous les champs de transparence, le dépouillement public, le convoiement sécurisé des urnes et la signature consensuelle des procès verbaux"
Le bureau de l'association invite les candidats à respecter les dispositions du Code électoral sur le contentieux et "éviter à tout prix d'exposer les populations au syndrome inutile de la violence dont les conséquences sont souvent imprévisibles".
Du scrutin du 4 mars, JOBE retient qu’il reflète « une consolidation de la démocratie électorale au Togo ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.