Consolidation de la démocratie électorale, selon JOBE

08/03/2010
Consolidation de la démocratie électorale, selon JOBE

"Journalistes pour l’observation électorale" (JOBE) a rendu public son rapport partiel sur l’élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo. Dans l’ensemble, le scrutin a été « libre et pacifique », note l’association qui avait 30 observateurs déployés sur le terrain.
"Selon les rapports provenant de nos membres répartis dans 15 préfectures, ainsi que Lomé Commune, le scrutin s’est déroulé dans le calme », indique JOBE qui souligne qu’elle a pu observer « un respect consensuel des critères de transparence, à savoir : l’accès libre et facilité des observateurs à tous les champs de transparence, le dépouillement public, le convoiement sécurisé des urnes et la signature consensuelle des procès verbaux"
Le bureau de l'association invite les candidats à respecter les dispositions du Code électoral sur le contentieux et "éviter à tout prix d'exposer les populations au syndrome inutile de la violence dont les conséquences sont souvent imprévisibles".
Du scrutin du 4 mars, JOBE retient qu’il reflète « une consolidation de la démocratie électorale au Togo ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.