Faure espère une « victoire incontestable »

19/02/2010
 Faure espère une « victoire incontestable »

Le candidat du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), Faure Gnassingbé, a poursuivi vendredi sa campagne dans les régions centrales et de la Kara.
Il s'est successivement rendu à Tcharbanga dans la préfecture de Sotouboua, à Namon près de la fontière avec le Burkina, à Kabou dans la préfecture de Bassar à Warangou et à Kantè (préfecture de la Kéran).
"Mobilisez-vous pour que notre victoire soit une victoire incontestable", a déclaré Faure Gnassingbé à l’assistance très fournie.
Il s’est engagé à poursuivre les chantiers dans les secteurs des infrastructures s'il est élu et a invité les Togolais à préserver le « climat de paix et de concorde nationale ».
"Nous devons être à même de tripler le programme des pistes rurales que nous avons initié pour doter toutes les préfectures d'infrastructures adéquates", a annoncé le candidat du RPT.
"Si vous maintenez et si vous consolidez le climat de paix, nous pourrons, grâce aux ressources additionnelles de l'Etat, faire de nouveau chuter les prix des engrais pour permettre à nos braves agriculteurs d'en disposer en quantité suffisante pour accroître leur production", a promis le chef de l'Etat sortant.
Faure est accompagné dans sa tournée du Premier ministre, Gilbert Houngbo, de Vicoitre Dogbé, sa directrice de Cabinet, du secrétaire général du RPT, Solitoki Esso, et du membre du Comité directeur du parti, Pascal Bodjona.
Le Togo ira aux urnes le 4 mars prochain pour élire son président.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !