Kodjo : "C'est moi l'héritier d'Eyadema"

22/02/2010
Kodjo : "C'est moi l'héritier d'Eyadema"

Agbéyomé Kodjo, le candidat du parti Obuts à l’élection présidentielle du 4 mars se rend lundi à Dapaong pour un meeting de campagne. « La ferveur citoyenne qui porte OBUTS ne cesse de prendre de l’ampleur, et est en train de confirmer au jour le jour la rencontre et la communion du peuple togolais avec le leader charismatique qu’est Agbéyomé Kodjo », peut-on lire dans un communiqué publié dimanche par cette formation. 

« OBUTS reste résolument convaincue qu’on ne peut se permettre à ce tournant crucial de notre histoire politique, de vouloir remplacer l’anarchie régnante par la division et la duplicité », une référence à la formation du Front républicain pour l’alternance et le changement, auquel M. Kodjo a brièvement participé, avant de reprendre sa liberté de candidat rejetant le principe de candidature unique proposée par Jean-Pierre Fabre (UFC).
Dimanche à Kara, M. Kodjo s’était réclamé comme l’héritier naturel du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005). "C'est moi que le président Eyadema avait préparé pour lui succéder à la tête du Togo ».
Avant Kara, le candidat s’était rendu à Kpalimé et Aného.
Il est attendu mardi à Bassar et à Tchamba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.