Kodjo : "C'est moi l'héritier d'Eyadema"

22/02/2010
Kodjo : "C'est moi l'héritier d'Eyadema"

Agbéyomé Kodjo, le candidat du parti Obuts à l’élection présidentielle du 4 mars se rend lundi à Dapaong pour un meeting de campagne. « La ferveur citoyenne qui porte OBUTS ne cesse de prendre de l’ampleur, et est en train de confirmer au jour le jour la rencontre et la communion du peuple togolais avec le leader charismatique qu’est Agbéyomé Kodjo », peut-on lire dans un communiqué publié dimanche par cette formation. 

« OBUTS reste résolument convaincue qu’on ne peut se permettre à ce tournant crucial de notre histoire politique, de vouloir remplacer l’anarchie régnante par la division et la duplicité », une référence à la formation du Front républicain pour l’alternance et le changement, auquel M. Kodjo a brièvement participé, avant de reprendre sa liberté de candidat rejetant le principe de candidature unique proposée par Jean-Pierre Fabre (UFC).
Dimanche à Kara, M. Kodjo s’était réclamé comme l’héritier naturel du président Gnassingbé Eyadema (décédé en février 2005). "C'est moi que le président Eyadema avait préparé pour lui succéder à la tête du Togo ».
Avant Kara, le candidat s’était rendu à Kpalimé et Aného.
Il est attendu mardi à Bassar et à Tchamba.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.