Kofi Yamgnane : « La bataille est perdue, mais la guerre continue »

03/02/2010
Kofi Yamgnane : « La bataille est perdue, mais la guerre continue »

« Moi je sais que mon dossier est inattaquable. Les arguments avancés par la Cour constitutionnelle pour rejeter ma candidature sont fallacieux. Le RPT à écarté le candidat le plus gênant afin de s’éterniser à nouveau au pouvoir ». C’est ce qu’a déclaré mardi Kofi Yamgnane à republicoftogo.com
Il réagissait à la décision de la Cour Constitutionnelle de ne pas valider sa candidature en raison d’irrégularités contenues dans son dossier.
« Le rejet de ma candidature relève d’une décision purement politique et n’a aucune base juridique, c’est une machination. La bataille est perdue, mais la guerre continue. Nous aurons les moyens de faire en sorte que le changement intervienne en 2010 au Togo », a-t-il encore affirmé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.