Kofi Yamgnane : « La bataille est perdue, mais la guerre continue »

03/02/2010
Kofi Yamgnane : « La bataille est perdue, mais la guerre continue »

« Moi je sais que mon dossier est inattaquable. Les arguments avancés par la Cour constitutionnelle pour rejeter ma candidature sont fallacieux. Le RPT à écarté le candidat le plus gênant afin de s’éterniser à nouveau au pouvoir ». C’est ce qu’a déclaré mardi Kofi Yamgnane à republicoftogo.com
Il réagissait à la décision de la Cour Constitutionnelle de ne pas valider sa candidature en raison d’irrégularités contenues dans son dossier.
« Le rejet de ma candidature relève d’une décision purement politique et n’a aucune base juridique, c’est une machination. La bataille est perdue, mais la guerre continue. Nous aurons les moyens de faire en sorte que le changement intervienne en 2010 au Togo », a-t-il encore affirmé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.