Kofi Yamgnane veut se rendre utile

17/01/2010
Kofi Yamgnane veut se rendre utile

Kofi Yamgnane (photo) a souhaité samedi que l'opposition se regroupe autour d'un "seul candidat" face au président Faure Gnassingbé, candidat du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) à la présidentielle du 28 février.
La Commission électorale nationale indépendante (Céni), chargée d'organiser le scrutin a reçu vendredi soir huit dossiers de candidature dont celui de M. Yamgnane.
"Ce que je souhaite, c'est qu'on aille uni face à un parti qui est dominateur, fraudeur et violent", a indiqué M. Yamgnane.
Selon lui, l'opposition "n'a pas le choix", si elle veut gagner.
"On ne peut pas partir en rangs dispersés. Nous devons avoir un seul candidat, celui qui est capable de rassembler tous les Togolais y compris l'institution militaire", a ajouté l'homme politique.
L'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio et le Comité d'Action pour le renouveau (CAR) de l'ancien Premier ministre Yawovi Agboyibo -les deux poids lourds de l'opposition- soutenus par d'autres petits partis, évoquent depuis plusieurs l’hypothèse d'un candidat unique ; sans grand succès.
"Je suis revenu, parce que mon pays ne va pas bien. Le Togo va très mal", a-t-il dit. "Je ne suis pas le sauveur. Mais je suis en capacité d'apporter ma quote-part dans le redressement de la situation économique et social de ce pays".
Sous entendu, Yamgnane doit être le candidat unique et logique de l’opposition togolaise.
Le seul problème est qu’il ne possède aucune légitimité politique au Togo où il est revenu s’installer il y a quelques mois. Sa popularité auprès de l’électorat est toute relative. Enfin, ses prises de position intempestives ont le don d’irriter les ténors de l’opposition, en particulier Jean-Pierre Fabre de l’UFC.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.