L’Onu et la Cédéao évaluent le contexte pré-électoral

07/01/2010
L’Onu et la Cédéao évaluent le contexte pré-électoral

A l’issue d’une visite de 48 heures au Togo, le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit, et le président de la Commission de la Cédéao, Mohamed Ibn Chambas, se sont félicités de la détermination des autorités à organiser des élections « paisibles », malgré des difficultés d’ordre technique dans le processus de révision des listes électorales.
MM. Djinnit et Chambas ont rencontré le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le Premier ministre, Gilbert Houngbo, ainsi que les représentants de la Céni, des partis politiques et de la société civile.

Ils ont demandé aux acteurs impliqués dans le processus électoral de mettre l’intérêt supérieur du Togo au dessus de toutes contingence électoraliste et de dénoncer tout acte ou déclaration susceptible d’attiser la tension et d’altérer ainsi un climat favorable pour la tenue du scrutin.
La Cédéao a annoncé qu’elle enverrait au Togo une mission de sécurisation des élections présidentielles.
"Si cette élection se déroule dans des conditions apaisées et pacifiques, ça donnera un très bon exemple de démocratie pour l'Afrique", a déclaré Mohamed Ibn Chambas à son départ de Lomé pour le Burkina.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.