L’opposition mobilise à Lomé

03/03/2010
L’opposition mobilise à Lomé

Les partis d’opposition ont mobilisé mardi leurs supporters pour le dernier jour de la campagne électorale.
Les militants de l’Union des forces de changement (UFC) se sont retrouvés au stade municipal de Lomé, bourré à craquer et en présence de Gilchrist Olympio, installé à la tribune à côté de Jean-Pierre Fabre, le candidat de la formation.
« Jean-Pierre Fabre est comme un pêcheur, il va nous ramener au soir du 4 mars le gros poisson qu’il a pêché », a déclaré M. Olympio. « Au lendemain du vote, nous voulons une passation de service. Nous allons mettre le peuple togolais au travail, restaurer la démocratie, la dignité du peuple togolais », a déclaré pour sa part Abi Tchessa, membre du Front républicain pour l’alternance et le changement (Frac).
Kofi Yamgnane, le porte-parole du Frac, présent au meeting, a demandé aux électeurs de sanctionner dans les urnes le RPT afin qu’il soit chassé du pouvoir.
A son tour, M. Fabre a assuré que sa victoire était à portée de main et demandé aux électeurs de se mobiliser en force.
Du côté du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Me Yawovi Agboyibo (photo a bouclé sa campagne au Lycée d’Agoè-Nyivé (quartier sud-ouest de Lomé).
Le candidat du CAR a appelé ses électeurs à voter en masse pour l’alternance en portant leur voix sur lui. « Le 4 mars, nous vous invitons à donner un congé d’au moins cinq ans à Faure Gnassingbé pour nous permettre de se débarrasser du RPT », a lancé Me Agboyibo.
La candidate de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), Brigitte Brigitte Adjamagbo à participé à son dernier meeting à Agbalepédo.
« J’entends créer des emplois à travers un vaste programme de restauration et d’amélioration de nos infrastructures, routes, écoles, dispensaires, mines et hôtes. Une mesure phare sera la construction de l’autoroute Lomé-Cinkassé », a déclaré la première femme à se présenter à une élection présidentielle au Togo.
Enfin, Agbéyomé Kodjo, le candidat de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), s’est rendu au grand marché d’Adawlato de Lomé, au Port autonome, puis dans son Yoto natal où il appelé ses sympathisants à voter massivement pour lui.
« Rassurez-vous, tous les électeurs des autres formations politiques, RPT, UFC, CAR, CDPA voteront pour moi. Nous avons dans notre projet de société identifié 21 mesures urgentes dès le lendemain de notre accession à la magistrature suprême », a déclaré M. Agbéyomé.
Le RPT n’était pas absent avec une grande caravane qui a sillonné les rues de la capitale toute la journée, mais la fin de campagne se déroulait au nord du pays, à Kara, où Faure Gnassingbé participait à un meeting géant en présence de près de 20.000 personnes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.