La jeunesse choyée par les candidats

25/02/2010
La jeunesse choyée par les candidats

L’une des principales préoccupations des candidats est de séduire un électorat jeune, en particulier les étudiants. Le CAR a déjà organisé plusieurs rencontres informelles dans les universités et le représentant de l’UFC à la présidentielle, Jean-Pierre Fabre, a rendu publique mercredi une lettre dans laquelle il promet, s’il est élu, de faire de la jeunesse son « premier partenaire ». Au passage, il égratigne le bilan du président Faure Gnassingbé ; le contraire aurait été surprenant.
« Nous devons bâtir, dans un délai très court, un pays réconcilié, uni et prospère dans un Etat de droit respectueux de la démocratie et des droits de l’homme. C’est l’objectif stratégique je vous propose pour sortir le Togo de la spirale des crises, des violences et des atteintes graves à la liberté et à la dignité du citoyen » écrit le candidat de l’Union des forces de changement. Et au cœur de sa stratégie, il y a les jeunes : « Vous êtes en effet au cœur du projet de société que je propose pour que notre pays marche à nouveau sur ses pieds. Et vous en êtes le fer de lance ».

M. Fabre propose de créer un grand Conseil des jeunes, une instance institutionnelle « pour délibérer librement sur les lois de la république, pour réfléchir et formuler des propositions concrètes d’action dans tous les domaines de l’activité de notre pays : éducation, santé, culture, sport, hygiène et environnement », peut-on lire dans cette lettre.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.