Le sauveur du Togo, c’est qui ?

17/12/2009
Le sauveur du Togo, c’est qui ?

Kofi Yamgnane ne sait plus quoi inventer pour faire parler de lui. Profitant d’un capital de sympathie obtenu auprès des journalistes français quand il était secrétaire d’Etat de François Mitterrand, le candidat à l’élection présidentielle au Togo se répand en déclarations plus saugrenues les unes que les autres.
Dans une interview à l’hebdomadaire L’Express paru jeudi, M. Yamgnane accuse Pascal Bodjona, le ministre de l’Administration territoriale, d’être le « porte flingue » de Faure Gnassingbé et d’avoir joué un rôle déterminant dans l’expulsion récente d’un diplomate français. Il charge au passage d’autres collaborateurs du président.
Mais sur le thème tous pourris sauf moi, le patron de « Sursaut Togo » ne se contente plus d’accabler le pouvoir. Il s’en prend maintenant directement à l’UFC et à son leader, Gilchrist Olympio qui appréciera certainement.

« Au Togo, le RPT n'a pas gagné une élection à la régulière. A l'inverse, le parti de Gilchrist Olympio l'a en fait emporté en 1993, en 1998, en 2003, en 2005, mais n'a jamais pris le pouvoir. Pourquoi en serait-il autrement en 2010 ? Je suis obligé d'en déduire qu'il existe un pacte entre les deux clans.», explique l’ancien député français.
Kofi Yamgnane dénonce également l’attitude du président Nicolas Sarkozy accusé de traiter Gilchrist Olympio avec « bienveillance ».
« Disons que cela me trouble. Et démontre que la France sarkozyenne ne fait pas une bonne analyse de la situation togolaise. Remplacer un Eyadéma par un Olympio, ce n'est pas une solution », estime M. Yamgnane.
Enfin, le candidat revient sur ses conditions de vie qui seraient insupportables au Togo. « Je ne voyage jamais la nuit, je mange chez moi, j'emporte partout ma bouteille d'eau. Non que je pense le régime prêt à prendre le risque d'attenter à ma vie. Mais une tentative d'empoisonnement ne peut être exclue ».
Où s’arrêtera l’imagination de l’ancien Maire de Saint-Coulitz ?

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.