Les observateurs européens sur le terrain

25/02/2010
Les observateurs européens sur le terrain

Le deuxième groupe d’observateurs européens a commencé à se déployer jeudi. Avant de partir pour leurs zones d’affectation, derniers contrôles des équipements, vérification des kits de voyage et des véhicules et c’est parti pour une mission délicate et importante.
Sonja Molinari (photo), une observatrice suisse déployée dans la préfecture de la Kozah, livre ses premières impressions avant le départ.

Republicoftogo.com : Que ressentez-vous quelques heures avant votre départ pour la Kozah ?
Sonja Molinari : De l'optimisme. J’ai le sentiment que tout ira bien.
Nous sommes 80 observateurs à court terme et 30 observateurs à long terme. Les 30 observateurs à long terme (OLT) sont déployés dans l’ensemble du Togo depuis le 27 janvier.
Les OLT restent sur place pendant sept semaines et ont pour tâche de suivre l’actualité politique, sociale, électorale et médiatique de leur zone. Basés dans les différentes régions du Togo, ils rendent compte de tout ce qui est affichage, meetings électoraux et dialoguer avec les maires, les préfets, les autorités politiques, la société civile sur la manière dont la campagne se déroule.
Quant au 80 observateurs à court terme (OCT), ils observent le scrutin le jour « J ». Ils se concentrent sur l’équipement des bureaux de vote, veillent au respect des règles électorales et participent ensuite au dépouillement.
A la fin de la mission qui est fixée au 24 mars 2010, un rapport sera fait ; il se prononcera sur la crédibilité de la consultation et émettra, éventuellement, des recommandations visant à améliorer les futurs processus électoraux.
Republicoftogo.com : Qu’allez vous faire concrètement sur place ?
Sonja Molinari : Comme je fais partie du groupe des observateurs à court terme, tout mon travail sera concentré le jour du vote, c’est à dire le 4 mars. Je vais surveiller tout ce qui se passe dans le bureau de vote. Mon travail est donc de superviser et de fournir ensuite un rapport complet à mon chef de mission.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.