Les reproches de l’opposition

25/01/2010
Les reproches de l’opposition

Six candidats de l’opposition à l’élection présidentielle du 28 février et trois partis politiques ont demandé lundi la reprise des opérations de révision des listes électorales.
Dans un communiqué conjoint lu par leur porte parole, Me Tchassona Traoré, les candidats Adjamagbo-Johnson (CDPA), Agboyibo (CAR), Fabre (UFC), Kagbara (PDC-CODEP), Agbéyomé (OBUTS), Yamyane (indépendant) et les partis politiques Alliance, MCD et PSR estiment que « beaucoup de disfonctionnement ont empêché le déroulement normal des opérations de révision des listes électorales et qu’en conséquence il faudrait reprendre purement et simplement cette révision ».
Ils mettent en cause, notamment, les pannes répétées des groupes électrogènes, les défaillances fréquentes des kits électroniques, la réduction « délibérée » de la durée du temps de travail de révision, le « gonflement des listes » ou encore l’inscription d’étrangers.
Les candidats de l’opposition estiment que « les listes électorales révisées dans ces conditions ne sont pas crédibles et portent en elles les germes de contestations aux conséquences imprévisibles ».
Le collectif reproche aussi au chef de l’Etat ses tournées en région et la distribution d’équipements aux populations qui sont assimilées à des tournées électorales déguisées alors que la campagne n’est pas ouverte.
D’un point de vue constitutionnel, le mandat de Faure Gnassingbé n’est pas achevé ; en outre, les déplacements dans différentes localités du Togo s’inscrivent dans la politique de soutien aux activités économiques des groupements à la base initiée depuis septembre 2008.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.