Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

21/12/2009
Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

Les partis togolais du pouvoir et de l'opposition doivent se retrouver mardi à Ouagadougou atour du médiateur Blaise Compaoré pour se mettre d'accord sur le mode de scrutin pour la présidentielle de 2010.
Le rencontre qui s’était déroulée il y a une semaine n’avait rien donné de concret.
L’opposition parlementaire, l'UFC et le CAR réclament un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle du 28 février 2010, ce que rejette le RPT.

"Nous ne voyons pas la nécessité pour l'instant d'aller au scrutin à deux tours alors que les dispositions de la Constitution en vigueur portent sur un scrutin à un tour", expliquait il y a quelques jours Solitoki Esso, le secrétaire général du RPT, estimant que "le scrutin à un tour ne remet pas en cause la transparence des élections".


Selon la Constitution, modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection du président a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.