Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

21/12/2009
Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

Les partis togolais du pouvoir et de l'opposition doivent se retrouver mardi à Ouagadougou atour du médiateur Blaise Compaoré pour se mettre d'accord sur le mode de scrutin pour la présidentielle de 2010.
Le rencontre qui s’était déroulée il y a une semaine n’avait rien donné de concret.
L’opposition parlementaire, l'UFC et le CAR réclament un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle du 28 février 2010, ce que rejette le RPT.

"Nous ne voyons pas la nécessité pour l'instant d'aller au scrutin à deux tours alors que les dispositions de la Constitution en vigueur portent sur un scrutin à un tour", expliquait il y a quelques jours Solitoki Esso, le secrétaire général du RPT, estimant que "le scrutin à un tour ne remet pas en cause la transparence des élections".


Selon la Constitution, modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection du président a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.