Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

21/12/2009
Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

Les partis togolais du pouvoir et de l'opposition doivent se retrouver mardi à Ouagadougou atour du médiateur Blaise Compaoré pour se mettre d'accord sur le mode de scrutin pour la présidentielle de 2010.
Le rencontre qui s’était déroulée il y a une semaine n’avait rien donné de concret.
L’opposition parlementaire, l'UFC et le CAR réclament un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle du 28 février 2010, ce que rejette le RPT.

"Nous ne voyons pas la nécessité pour l'instant d'aller au scrutin à deux tours alors que les dispositions de la Constitution en vigueur portent sur un scrutin à un tour", expliquait il y a quelques jours Solitoki Esso, le secrétaire général du RPT, estimant que "le scrutin à un tour ne remet pas en cause la transparence des élections".


Selon la Constitution, modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection du président a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.