Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

21/12/2009
Lomé-Ouaga : embarquement immédiat

Les partis togolais du pouvoir et de l'opposition doivent se retrouver mardi à Ouagadougou atour du médiateur Blaise Compaoré pour se mettre d'accord sur le mode de scrutin pour la présidentielle de 2010.
Le rencontre qui s’était déroulée il y a une semaine n’avait rien donné de concret.
L’opposition parlementaire, l'UFC et le CAR réclament un scrutin uninominal à deux tours pour la présidentielle du 28 février 2010, ce que rejette le RPT.

"Nous ne voyons pas la nécessité pour l'instant d'aller au scrutin à deux tours alors que les dispositions de la Constitution en vigueur portent sur un scrutin à un tour", expliquait il y a quelques jours Solitoki Esso, le secrétaire général du RPT, estimant que "le scrutin à un tour ne remet pas en cause la transparence des élections".


Selon la Constitution, modifiée en 2002 par le Parlement, l'élection du président a lieu au scrutin uninominal majoritaire à un tour.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.