Louis Michel : « J’en ai marre de ces ragots ! »

07/03/2010
Louis Michel : « J’en ai marre de ces ragots ! »

Louis Michel, l’ancien Commissaire européen, aujourd’hui député au Parlement de Strasbourg et membre d’une délégation d’observation de l'Union européenne (UE) au Togo, a dénoncé samedi les critiques récurrentes sur sa supposée partialité et sa connivence avec les autorités.
Il répondait à un journaliste du Burkina qui l’interrogeait sur des rumeurs laissant entendre qu’une société dirigée par l’un de ses fils aurait fourni du matériel informatique à la Céni.
« Mes fils ne font pas d’affaires, ils ne dirigent pas de sociétés et ne siègent à aucun conseil d’administration ; ils font de la politique », a déclaré M. Michel, outré par ce genre d’informations qui circulent depuis des années. Il a mis en garde tous ceux qui colportent ces fausses nouvelles et qui portent atteinte à son honneur, menaçant de les trainer devant les tribunaux.
« Mon souci a toujours été de développer les relations entre l’Union européenne et le Togo pour le bien des Togolais. J’ai toujours entretenu le dialogue avec le pouvoir comme avec l’opposition », a encore indiqué le député européen.
Louis Michel a déclaré à republicoftogo.com que ces « ragots » ne concernaient pas seulement le Togo. « Vous savez, dans chaque pays africain, on me prête des choses extravagantes. Au Congo, par exemple, il y a des informations qui circulent absolument ridicules. Au bout d’un certain temps, on commence par en avoir marre ».
M. Michel a regagné Bruxelles dimanche.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

D1 : nouvelle victoire du leader

Sport

Koroki de Tchamba, leader du championnat de D1, a conformé son avantage dimanche en battant Kotoko (1-0).

La vie de château

Développement

Les populations de Djagblé (banlieue-Nord de Lomé) auront bientôt accès à l’eau potable grâce à un projet financé par l'Union européenne.

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé).