Observateur, c’est presque un métier

25/01/2010
Observateur, c’est presque un métier

Le Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme (HCDH) forme depuis lundi à Lomé une cinquantaine d’observateurs indépendants dans la perspective de la présidentielle du 28 février prochain.
Musa Gassama, le représentant résident du HCDH au Togo, a indiqué cette formation répondait au mandat de son institution qui exerce un monitoring des droits de l’homme dans le pays. L’objectif de l’Agence de l’Onu est de former 240 observateurs issus de la société civile pour le scrutin.
« L’heureuse expérience des élections législatives d’avril 2007, qui se sont déroulées dans un climat serein et sans violence, nous laisse penser que nous pouvons gagner le pari d’une élection présidentielle équitable, transparente, crédible et sans violence avec des résultats acceptés et reconnus par tous », a assuré pour sa part le ministre des Droits de l’homme, Hamadou Yacoubou, qui participait au lancement des travaux.
On notait également la présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Alexander Beckmann (au centre sur la photo).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.