Observateur, c’est presque un métier

25/01/2010
Observateur, c’est presque un métier

Le Haut commissariat des nations unies aux droits de l’homme (HCDH) forme depuis lundi à Lomé une cinquantaine d’observateurs indépendants dans la perspective de la présidentielle du 28 février prochain.
Musa Gassama, le représentant résident du HCDH au Togo, a indiqué cette formation répondait au mandat de son institution qui exerce un monitoring des droits de l’homme dans le pays. L’objectif de l’Agence de l’Onu est de former 240 observateurs issus de la société civile pour le scrutin.
« L’heureuse expérience des élections législatives d’avril 2007, qui se sont déroulées dans un climat serein et sans violence, nous laisse penser que nous pouvons gagner le pari d’une élection présidentielle équitable, transparente, crédible et sans violence avec des résultats acceptés et reconnus par tous », a assuré pour sa part le ministre des Droits de l’homme, Hamadou Yacoubou, qui participait au lancement des travaux.
On notait également la présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Alexander Beckmann (au centre sur la photo).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.