Olympio ne lâche pas le morceau

19/01/2010
Olympio ne lâche pas le morceau

L’UFC présente-t-il deux candidats à l’élection présidentielle ? C’est ce que l’on croit comprendre en parcourant le site officiel du parti qui publie une lettre de Gilchrist Olympio dans laquelle il écrit : « La question de l’acceptation de ma candidature reste en cours de règlement avec les autorités togolaises, qui donneront je l’espère une réponse favorable à notre requête (…) ».
Ce texte est daté du 16 janvier 2010, c’est à dire au lendemain de la date butoir fixée par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour le dépôt des dossiers de candidature.
Or la veille, c’est bien Jean-Pierre Fabre, qui a déposée la sienne avec sept autres candidats.
Cette affaire semble confirmer la vive tension qui règne au sein de l’UFC et les rumeurs de putsch mené par certains membres du parti contre l’opposant historique.

Lire la lettre de Gilchrist Olympio sur le site de l’UFC

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.