Olympio ne lâche pas le morceau

19/01/2010
Olympio ne lâche pas le morceau

L’UFC présente-t-il deux candidats à l’élection présidentielle ? C’est ce que l’on croit comprendre en parcourant le site officiel du parti qui publie une lettre de Gilchrist Olympio dans laquelle il écrit : « La question de l’acceptation de ma candidature reste en cours de règlement avec les autorités togolaises, qui donneront je l’espère une réponse favorable à notre requête (…) ».
Ce texte est daté du 16 janvier 2010, c’est à dire au lendemain de la date butoir fixée par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour le dépôt des dossiers de candidature.
Or la veille, c’est bien Jean-Pierre Fabre, qui a déposée la sienne avec sept autres candidats.
Cette affaire semble confirmer la vive tension qui règne au sein de l’UFC et les rumeurs de putsch mené par certains membres du parti contre l’opposant historique.

Lire la lettre de Gilchrist Olympio sur le site de l’UFC

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.