Olympio ne lâche pas le morceau

19/01/2010
Olympio ne lâche pas le morceau

L’UFC présente-t-il deux candidats à l’élection présidentielle ? C’est ce que l’on croit comprendre en parcourant le site officiel du parti qui publie une lettre de Gilchrist Olympio dans laquelle il écrit : « La question de l’acceptation de ma candidature reste en cours de règlement avec les autorités togolaises, qui donneront je l’espère une réponse favorable à notre requête (…) ».
Ce texte est daté du 16 janvier 2010, c’est à dire au lendemain de la date butoir fixée par la Commission électorale nationale indépendante (Céni) pour le dépôt des dossiers de candidature.
Or la veille, c’est bien Jean-Pierre Fabre, qui a déposée la sienne avec sept autres candidats.
Cette affaire semble confirmer la vive tension qui règne au sein de l’UFC et les rumeurs de putsch mené par certains membres du parti contre l’opposant historique.

Lire la lettre de Gilchrist Olympio sur le site de l’UFC

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.