Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

06/02/2010
Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

L’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo a indiqué qu’il refusait le principe d’une candidature unique au profit de l’UFC (opposition), dont le candidat est Jean-Pierre Fabre.
« L’UFC d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier. Si M. Olympio était là, nous pourrions renoncer à nos ambitions et nous ranger derrière lui, mais pas avec Jean-Pierre Fabre. »
M. Kodjo a par ailleurs dévoilé 21 mesures d’urgence qu’il entend mettre en œuvre au Togo s’il est élu le 28 février.
« C’est un contrat de confiance que je propose à la avec la nation Togolaise. Si après un an de pouvoir, la souffrance du peuple n’est pas atténuée, je suis prêt à démissionner», a affirmé le président du parti Obuts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

D1 : nouvelle victoire du leader

Sport

Koroki de Tchamba, leader du championnat de D1, a conformé son avantage dimanche en battant Kotoko (1-0).

La vie de château

Développement

Les populations de Djagblé (banlieue-Nord de Lomé) auront bientôt accès à l’eau potable grâce à un projet financé par l'Union européenne.