Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

06/02/2010
Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

L’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo a indiqué qu’il refusait le principe d’une candidature unique au profit de l’UFC (opposition), dont le candidat est Jean-Pierre Fabre.
« L’UFC d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier. Si M. Olympio était là, nous pourrions renoncer à nos ambitions et nous ranger derrière lui, mais pas avec Jean-Pierre Fabre. »
M. Kodjo a par ailleurs dévoilé 21 mesures d’urgence qu’il entend mettre en œuvre au Togo s’il est élu le 28 février.
« C’est un contrat de confiance que je propose à la avec la nation Togolaise. Si après un an de pouvoir, la souffrance du peuple n’est pas atténuée, je suis prêt à démissionner», a affirmé le président du parti Obuts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !