Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

06/02/2010
Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

L’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo a indiqué qu’il refusait le principe d’une candidature unique au profit de l’UFC (opposition), dont le candidat est Jean-Pierre Fabre.
« L’UFC d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier. Si M. Olympio était là, nous pourrions renoncer à nos ambitions et nous ranger derrière lui, mais pas avec Jean-Pierre Fabre. »
M. Kodjo a par ailleurs dévoilé 21 mesures d’urgence qu’il entend mettre en œuvre au Togo s’il est élu le 28 février.
« C’est un contrat de confiance que je propose à la avec la nation Togolaise. Si après un an de pouvoir, la souffrance du peuple n’est pas atténuée, je suis prêt à démissionner», a affirmé le président du parti Obuts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.