Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

06/02/2010
Pas question de s’effacer devant Jean-Pierre Fabre

L’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo a indiqué qu’il refusait le principe d’une candidature unique au profit de l’UFC (opposition), dont le candidat est Jean-Pierre Fabre.
« L’UFC d’aujourd’hui n’est plus celle d’hier. Si M. Olympio était là, nous pourrions renoncer à nos ambitions et nous ranger derrière lui, mais pas avec Jean-Pierre Fabre. »
M. Kodjo a par ailleurs dévoilé 21 mesures d’urgence qu’il entend mettre en œuvre au Togo s’il est élu le 28 février.
« C’est un contrat de confiance que je propose à la avec la nation Togolaise. Si après un an de pouvoir, la souffrance du peuple n’est pas atténuée, je suis prêt à démissionner», a affirmé le président du parti Obuts.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.