Place à une présidente !

27/02/2010
 Place à une présidente !

"C'est une candidature qui innove, qui surprend et en même temps montre que les femmes togolaises ont une opportunité réelle pour être au premier plan et présider aux destinées de ce pays". C’est ce que déclare à l’Agence Xinhua la candidate de la CDPA à l’élection présidentielle.
Brigitte Adjamagbo-Johnson, faux airs d’Ellen Johnson-Sirleaf du Libéria, est la première femme à se présenter à la magistrature suprême au Togo.
Si elle est élue le 4 mars, elle souhaite introduire une « nouvelle vision de gouvernance ».
« Il faut désormais une plus grande rigueur dans la gestion, l'assainissement des finances publiques et l'instauration d'une bonne gouvernance dans les pratiques de l'administration », affirme-t-elle.
Mme Adjamagbo-Johnson veut également faire à chasse à la corruption
Cette juriste de formation veut démonter que les femmes togolaises ne sont pas uniquement douées pour le business, mais également pour la politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.